MYANMAR
Déclaration sur le coup d’Etat militaire au Myanmar.

L’Alliance Progressiste et le Réseau de la Démocratie Sociale en Asie (SocDem Asia) condamnent le coup d’État militaire au Myanmar. Il s’agit d’une attaque effrontée contre la volonté du peuple. Nous demandons la libération immédiate d’Aung San Suu Kyi et de tous les dirigeants politiques civils qui ont été détenus par les militaires.

Nous réitérons notre solidarité avec le peuple du Myanmar et notre soutien au processus démocratique au Myanmar. Le peuple du Myanmar s’est déjà exprimé le 8 novembre dernier et a apporté son soutien massif à un régime civil et à la poursuite du processus de démocratisation. Les dirigeants du coup d’État militaire doivent respecter la volonté populaire.

Nous demandons également aux autres forces progressistes et démocrates de condamner ce coup d’État militaire et d’appeler à la restauration d’un régime civil. Nous devons comprendre que ces tentatives visant à remplacer la démocratie par l’autoritarisme menacent les mouvements pour la démocratie dans la région.